Quelle énergie de chauffage choisir ?

À l’heure où l’on parle de plus en plus de « révolution énergétique », le choix de son énergie de chauffage devient de plus en plus une question d’importance dans les foyers. Que ce soit pour une construction neuve de maison individuelle ou pour la rénovation de votre habitat – remplacement de vos installations de chauffage de plus de 10 ans entraînant d’importantes déperditions d’énergie, M&K Chauffage Sanitaire vous aide à y voir plus clair.

Chauffage au bois

Le chauffage au bois est sans conteste la solution la plus économique en matière d’énergie de chauffage. À la fois économique et écologique, le bois est une matière vivante, un matériau presque inépuisable et surtout très abordable ! Vous pouvez aussi bénéficier des subventions de l’ANAH, des primes énergie ou du crédit d’impôt transition énergétique pour chaque installation.

Attention cependant à bien choisir son type de combustible bois : bûches, granulés de bois, pellets, plaquettes… Le choix est vaste et les caractéristiques variables.

Que vous souhaitiez chauffer toute la maison ou juste apporter une chaleur d’appoint, les options pour votre chauffage au bois seront également différentes. Une cheminée à foyer ouvert est par exemple très esthétique mais apporte un rendement énergétique moindre (10 % dans le meilleur des cas). Nous vous conseillerons plutôt d’opter pour un poêle à bois (idéal pour les logements bien isolés), une chaudière bois (pour les logements de grande taille), un insert ou une cheminée à foyer fermé.

Radiateur

Chauffage au gaz

Le chauffage au gaz, et notamment la chaudière gaz, connaît de plus en plus de succès auprès des foyers. À la fois rentable – sa durée de vie est d’environ 20 ans – et facile d’utilisation, elle doit cependant être robuste et performante. Son coût d’installation est de plus en plus accessible.

Chaudière classique, chaudière à condensation ou chaudière à basse température, de nombreux modèles sont disponibles ; elle fonctionne avec du gaz propane ou du gaz naturel (plus pratique et moins encombrante car ne nécessitant pas de stockage de combustible). Pour augmenter encore plus la performance de votre chauffage au gaz, vous pouvez aussi y ajouter un thermostat régulateur et/ou un programmateur : de cette manière, vous pourrez contrôler la consommation de votre gaz.

Chaque installation de chauffage au gaz et notamment de chaudière gaz est éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique et à la prime conversion chaudière.

Chauffage électrique

Le chauffage électrique a longtemps eu mauvaise réputation : cependant, il présente de nombreux avantages.

La simplicité d’utilisation : le chauffage électrique est une solution pratique, qui ne nécessite que peu de travaux d’installation, notamment lorsque la configuration de votre logement est particulière. Il s’entretient également beaucoup plus facilement qu’un chauffage gaz ou qu’un chauffage au fioul. Enfin, avec le chauffage électrique, nul besoin de stocker des combustibles ! Il ne prend pas de place et n’est pas salissant.

Le confort de chauffe : auparavant, les chauffages électriques pouvaient se voir reprocher de diffuser une chaleur peu uniforme, avec de nombreuses variations de température.  Aujourd’hui, la donne est différente : vous bénéficiez d’une chaleur sans aucune déperdition. Et si vous installez un thermostat d’ambiance, vous maîtrisez votre facture d’électricité en toute transparence.

fioul

Chauffage au fioul

Le chauffage au fioul, et notamment la chaudière fioul, est une solution judicieuse si votre habitat n’est pas raccordé au gaz naturel ; il vous faut cependant vous assurer d’avoir la place d’y installer une cuve fioul. Il existe de nombreux modèles de chauffage au fioul : la chaudière fioul classique, chaudière fioul basse température, chaudière fioul à condensation. Avec un rendement énergétique proche de 100 %, ce modèle vous permet de faire des économies d’énergie significatives.

Vous pouvez y ajouter un système de régulation de température.